8th BioMarine International Business Convention
1-3 oct 2017, Rimouski Qc, Canada View Location

Dec 6

Question Bleue

001

La mobilisation autour des questions environnementales et l’incertitude qui plane autour de son financement devraient nous amener à nous poser plus souvent les bonnes questions. Pendant ce temps dans l’industrie des bioresources marines, des chercheurs précurseurs, des investisseurs et des politiques visionnaires travaillent au quotidien afin que l’économie bleue circulaire décarbonée pénètre votre vie quotidienne et façonne notre société de demain.
Pour entériner ces changements importants de comportement pour nos citoyens nous devons commencer un éveil des consciences, et expliquer comment cette révolution bleue peut apporter plus d’emploi, plus de bien être, des avancées technologiques et biologiques, une amélioration environnementale et surtout une autre approche et un autre rapport à notre planète.
Dans cette économie bleue circulaire décarbonée, la matière première transformée devient le produit qui lui-même devient la matière première des produits bio-sourcés transformés. En clair tout se transforme se recycle et les résidus qui remplissent les poubelles de nos fermes aquacoles, usines de transformation deviennent des produits élaborés que vous utiliserez pour vos compléments alimentaires ou certains des produits pharmaceutiques que vous consommez avec assiduité. Tout réside dans l’échelle des valeurs.
Prenons un exemple concret : la crevette, ce crustacé si prisé qui peuple tous nos fonds marins participe dès le départ à notre grand cycle des bio ressources puisqu’il nettoie scrupuleusement nos fonds marins des restes organiques en tout genre. Cette crevette est maintenant la plupart du temps élevée dans des fermes. Récoltée, elle est ensuite décortiquée puis vendue pour agrémenter vos plats. 50% de son poids initial est n’est pas commercialisé considéré comme rebus et est remisé comme déchet. Ces déchets vont subir plusieurs traitements de bioraffinerie pour devenir soit de la nourriture pour bétails ou poissons, vendue à quelques centaines d’euros la tonne, soit des produits de nutrition et de compléments alimentaires dont le prix oscille autour de 100 € le kilogramme ou des produits cosmétiques et ou pharmaceutiques dont le prix peut aller jusqu’à 9000 € le Kg pour le Tri méthyl Chitosan. Ce Tri Méthyl Chitosan est précieux dans la fabrication des enrobant pharmaceutiques qui permettront à la molécule traitante de passer les acides gastriques et les enzymes intestinaux afin de diffuser dans le réseau sanguin le produit final.
Il convient de remercier chaleureusement notre crevette, nos chercheurs nos industriels et les investisseurs qui les soutiennent de permettre la réalisation de ce cycle formidable qui améliore notre vie quotidienne. Nous pourrions passer des jours à présenter les nombreux cas similaires qui décrivent comment nos algues, les concombres de mers, les vers marins et toutes ces créatures marines exceptionnelles ouvrent enfin des perspectives fantastiques.
Cependant dans notre économie bleue, rien ne saurait se développer, être produit puis vendu, si le grand public et le consommateur final ne ’adoptent pas. A ce point du développement de notre industrie, Il me semble fondamentale d’intensifier l’information envers ce public, envers nos jeunes étudiants, sur les possibilités exceptionnelles que l’économie bleue va créer à court et moyen terme. A ces jeunes qui ont envie non pas d’un job mais d’un métier impactant qui contribue à l’amélioration de notre planète et de notre quotidien, à ces chômeurs qui sont en quête d’une reconversion professionnelle, à tous ces parents qui s’inquiètent sur les produits que nous consommons, que nous utilisons, je voudrais que l’on puisse amener des réponses, des alternatives, des inspirations pour que demain ils deviennent des acteurs responsables.
L’économie bleue progresse rapidement mais ce manque flagrant d’information est un handicap qu’il convient de corriger rapidement.

Alors aux rames, citoyens !

Pierre Erwes
Avocat de BlueGeneration